Volume 2, décembre 1993, pp. 61-72.


Faire une histoire de l'enseignement scientifique Le cas de la physique en France, du XIXe siècle à nos jours


Nicole HULIN

Université Paris VI et Centre Alexandre Koyré
Muséum National d'Histoire Naturelle
Pavillon Chevreul - 57 rue Cuvier
75231 Paris Cedex 05

Résumé

L'histoire de l'enseignement scientifique est à développer, et les historiens doivent s'associer pour cette entreprise aux sociologues, aux didacticiens, etc., afin d'appréhender ses aspects variés. En premier lieu l'attention doit se centrer sur l'enseignement secondaire et la formation des professeurs. On peut ainsi aborder l'important problème de la spécialisation des études, le caractère pluridisciplinaire de la science et la spécificité des différentes disciplines scienbfiques. Mais l'histoire est du plus profond intérêt pour montrer la persistance des préoccupations, conjointement à la permanence des enjeux économiques et culturels, malgré les changements dûs à l'évolution du contexte sociopolitique et au développement de la science, faisant ainsi émerger des difficultés fondamentales.

Mots clés : histoire, physique, permanences, décalages, spécialisation.

Abstract

The history of scientific education has to be developed, and historians must engage in a common enterprise with sociologists, didacticians, etc., to take into account its various aspects. In the first place, attention must be focussed on secondary education together with the training of teachers. Thus it is possible to tackle the important problem of the specialization of studies, the interdisciplinary nature of science and the specificity of each scientific discipline. But history is of a wider interest in pointing out the persistence of the preoccupations associated with the permanence of economic and cultural stakes, despite the change due to social evolution, politics and the development of science; thus fundamental difficulties emerge.

Key words : history, physics, permanences, discrepancies, specialization.