Volume 23, novembre 2003, pp. 39-64.


Richesses et limites d'un « modèle matérialisé » informatisé en optique géométrique

Wealth and limits of a computer-based « materialised model » in geometrical optics


Christian BUTY

UMR ICAR - équipe COAST, CNRS-INRP-Université Lyon II
ENS LSH
15, parvis René-Descartes
69342 Lyon cedex 07, France.

Résumé

D'une part l'article décrit l'incorporation d'un modèle matérialisé informatisé dans une séquence d'enseignement en optique géométrique, et les hypothèses d'apprentissage qui le fondent, d'autre part il rend compte de l'analyse de l'activité des élèves utilisant ce modèle dans une classe réelle de Terminale. Il en ressort indubitablement que cet outil favorise la construction de sens et les processus de modélisation, et que ces effets positifs sont liés à ses conditions d'utilisation et notamment à l'intervention de l'enseignant.

Mots clés : modélisation, TICE, activités prédictives, optique géométrique, milieu didactique.

Abstract

The paper shows first how a computer-based materialised model can be implemented in a teaching-learning sequence in geometrical optics. Then it gives results from the analysis of the students activity when using this materialised model in a real class in the last level of upper secondary school. The conclusion is certainly that this tool facilitates the meaning construction and modeling processes, but that this positive effect is related to its conditions of use and in particular to the teacher intervention.

Key words : modeling, ICT, predictions, geometrical optics, learning environment.