Volume 23, novembre 2003, pp. 65-100.


Éléments théoriques pour la conception d'un hypermédia en sciences physiques et pour l'analyse de l'activité des élèves : le cas des phénomènes sonores

Theoretical elements to design a hyper-media in physics and to analyse student's activity : the case of sound phenomena


Arnauld SÉJOURNÉ

UMR GRIC-COAST, université Lumière Lyon 2
5, avenue Pierre-Mendès-France, 69676 Bron cedex 11, France.

Résumé

Ce texte présente une recherche en didactique de la physique dont l'une des finalités est de concevoir un hypermédia dédié à l'enseignement des sciences à partir d'hypothèses d'apprentissage liées au fonctionnement du savoir. L'avantage de telles hypothèses est de permettre à la fois de concevoir l'hypermédia « Labdoc Son et Vibrations » et d'analyser l'activité des élèves en situation de classe. Nous décrivons d'abord le cadre théorique de référence qui introduit les hypothèses d'apprentissage liées au savoir enseigné lesquelles deviennent des contraintes pour la conception. La méthode de la conception est ensuite présentée et illustrée à partir de plusieurs exemples. Enfin, nous présentons un exemple d'analyse de l'activité des élèves à partir de ce même cadre théorique afin de voir si l'environnement créé va favoriser l'activité des élèves telle que nous l'avons prévue dans notre analyse a priori.

Mots clés : nouvelles technologies, représentation multiple, activité de modélisation, situation d'apprentissage, physique.

Abstract

This text presents a research in physics didactics whose main aim is to design a hypermedia dedicated to science teaching on the basis of learning hypotheses related to how knowledge functions. As shown in this text, those learning hypotheses underlie both the design of the hypermedia « Labdoc Son and Vibration » and the analysis of students' activity in classroom situation. First, is described the theoretical framework that introduces the learning hypotheses related to knowledge that is to be taught. The learning hypotheses become constraints for the conception. The method of the conception is then presented and illustrated from several examples. Finally, we present an example of analysis of the student's activity with the same theoretical framework in order to see if the computer environment favours the types of student activity we have provided for in our a priori analysis.

Key words : new technologies, multiple representation, modelling activity, learning situation, physics.