Volume 25, février 2005, pp. 117-142.


Mise en place de situations problèmes pour l’apprentissage de la stoechiométrie en classe de seconde : compte rendu d’innovation

A problems situations for the approach of stoechiometry with fifth form’s groups : report of innovation


André LAUGIER, Alain DUMON

DAEST, IUFM d’Aquitaine, université Bordeaux 2
3 ter, place de la Victoire,
33076 Bordeaux cedex, France.

Résumé

L’objet de la recherche consiste à élucider ce qui entre en jeu lors d’un processus d’apprentissage où les élèves sont engagés dans une démarche de résolution de problèmes impliquant l’utilisation de l’équation de réaction et du concept de mole pour établir un bilan de matière. Une série de situations relatives à l’étude de la précipitation de l’hydroxyde de cuivre ont été élaborées en référence à la théorie des situations didactiques. Nous avons observé une très grande résistance des élèves à circuler entre les registres macroscopique, nanoscopique et symbolique pour résoudre les problèmes. Une série d’obstacles qualifiés d’épistémologique, de sens commun, didactique et mathématique ont été mis en évidence.

Mots clés : stoechiométrie, mole, équation de réaction, situation problème, obstacle.

Abstract

The object of the research consists of elucidating what comes into play when pupils undertake to solve a problem that implies the use of the equation of reaction and of the concept of mole to etablish a balance sheet of matter. A series of situations relating to the study of the precipitation of copper hydroxide have been developed in reference to the theory of didactic situations. At pupils’ level we have witnessed a very strong reluctance to contemplate the varied ranges – macroscopic, nanoscopic or symbolic – to solve the problems. A series of obstacles that are described as epistemological, common sense, didactic and mathematical have been demonstrandum.

Key-Words : stoechiometry, mole, equation of reaction, problem-situation, obstacle.