Volume 3, avril 1994, pp. 109-118.


Les analogons et la maquette didactique


Sophie RENÉ DE COTRET, Réal LAROSE

Université de Montréal
Faculté des sciences de l'éducation
Département de didactique
C.P. 6128, Succursale « A »
Montréal (Québec)
H3C 3J7 Canada

Résumé

L'étude de « l'analogique », soit comme matériau de communication, soit comme processus cognitif, offre des possibilités novatrices tant pour la formation des maîtres que pour celle des élèves en sciences. La maquette didactique, utilisant l'analogie (sur le plan de la communication et sur celui des processus cognitifs) constitue à notre avis un outil didactique privilégié. Le présent article fait part de la création d'un nouveau cours adressé aux maîtres en formation initiale ou continue. Ces derniers doivent élaborer une maquette de leur invention en s'appuyant sur un cadre théorique relativement nouveau pour la didactique.

Mots clés : analogie, induction, maquette, didactique, sciences.

Abstract

Analogical thought offers, we think, a great potential for the teaching and learning of sciences. We therefore want to create didactical devices that can be used as models to help the development of knowledge through analogy. In this paper we will first present the theoretical framework supporting this innovation, and then present some models made by teachers involved in a masters course in science education.

Key words : analogy, induction, model, didactics, science.