Volume 5, décembre 1994, pp. 35-52.


Terminologie et représentation des connaissances


Anne CONDAMINES

Équipe de Recherches en Syntaxe et Sémantique
(ERSS, URA 1033)
Maison de la Recherche, Université Toulouse le Mirail
5, allées Antonio Machado
31058 Toulouse cedex, France.

Ce dossier était en cours de rédaction quand j'ai rencontré dans un colloque sur les terminologies, où nous étions tous deux conférenciers invités, Anne Condamines1. Son exposé était doublement intéressant. D'une part, il portait sur les difficultés de communication et de traduction (entre professionnels du secteur de l'industrie aéronautique et spatiale) qu'entrâîne la polysémie de certains concepts techniques. D'autre part, il était accompagné de transparents qui ressemblaient fortement à des cartes conceptuelles. Comment et pourquoi une linguiste est-elle amenée à spatialiser des concepts dûment étiquetés et à les relier par des ponts ? De plus, il est rare que des linguistes centrent leurs recherches sur les langues de spécialité et plus particulièrement les terminologies techniques mobilisées par les chercheurs, ingénieurs et techniciens de l'industrie. Cet éclairage était évidemment stimulant pour une revue qui a pour projet de s'intéresser, entre autres, à la communication de ces savoirs techniques. Mais surtout il nous a paru utile de compléter le point de vue de l'intelligence artificielle par celui d'une linguiste qui, il est vrai, est par ailleurs soucieuse d'intégrer certaines des méthodes des informaticiens. D. Jacobi

1 Anne Condamines et l'équipe CNRS à laquelle elle appartient ont reçu pour leurs travaux le prix de la valorisation 1994 du département SHS du CNRS et de l'ANVIE.

Résumé

La terminologie est à un moment crucial de son histoire. La rencontre avec l'intelligence artificielle, les besoins accrus des entreprises en ce qui conceme la communication technique, devraient l'aider à structurer et organiser les recherches futures dans ce domaine. Un rapprochement avec la linguistique pourrait être fructueux, et permettrait de trouver un terrain d'entente avec l'intelligence artificielle. La terminologie et l'intelligence artificielle ont en commun de travailler sur la représentation des connaissances, la première via l'étude des concepts désignés par les termes, la seconde via l'étude de la formalisation de la connaissance. Cet article se propose de montrer comment et pourquoi la collaboration est possible entre ces deux disciplines.

Mots clés : intelligence artificielle, représentation de la connaissance, réseau conceptuel, réseau sémantique, terminologie.

Abstract

Terminology has reached an important moment in its development as a discipline. The confluence with artificial intelligence on the one hand, the increasing industrial needs for communication on the other could help terminology to structure its future researches. They could find a fruitful terrain in closer contacts with linguistics and, consequently, with artificial intelligence. Terminology and artificial intelligence share the same aim, that of knowledge representation: terminology via the study of concepts denominated by terms, and artificial intelligence via knowledge formalisation. This article proposes to show how and why the collaboration is possible between these two disciplines.

Key words : artificial intelligence, conceptual networks, semantic networks, knowledge representation, terminology.



Resumen

La terminologia esta en el momento crucial de su historia. El rencuentro con la inteligencia artificial de una parte, y, por otra parte las necesidades del incremento industrial en lo que concieme a la comunicacion técnica, deberia ayudarla a estructurar y organizar las futuras investigaciones en este dominio. Ellas deberian encontrar un terreno fértil en un acercamiento con la linguisUca, acercamiento que les permitira encontrar un terreno de entendimiento con la inteligencia artificial. La terminologia y la inteligencia artificial tienen en comun el trabajar sobre la representacion del conocimiento, la primera, via el estudio de los conceptos designados por los términos, la segunda, via el estudio de la formalizacion del conocimiento. El articulo se propone mostrar como y por qué la colaboracion es posible entre estas dos disciplinas.

Palabras claves : inteligencia artificial, representacion del conocimiento, red conceptual, red semantico, terminologia.